I.A.

Quels impacts aura l'intelligence artificielle sur l'expérience utilisateur ?

L'intelligence artificielle n'est plus une utopie extraite d'une histoire tirée de la science-fiction. Cette évolution, que certains considèrent comme la nouvelle électricité, va transformer notre monde et offrir de nouvelles possibilités qui vont renouveler les standards dans le but d'améliorer notre expérience utilisateur.


01 —
Introduction

"Êtes-vous sociable ou solitaire ?"

En 2013 sortait le film "Her" réalisé par Spike Jonze. L'histoire : dans un futur pas si lointain, un homme, Theodore interprété par Joaquin Phœnix, faisait l'acquisition d'une intelligence artificielle capable d'évoluer de manière surprenante.

Rassurant ou angoissant ? Chacun se fera son propre jugement, mais quoi qu'il en soit cela m'avait laissé songeur sur cette technologie et son développement dans notre quotidien et nos usages.


02 —
l'I.A.

Qu'est-ce que l'intelligence artificielle ?

Tout d'abord, revenons quelques années en arrière. Historiquement, le terme I.A., intelligence artificielle, a été créé en 1955-56. Deux mathématiciens en sont à l'origine, Marvin Minsky et John McCarthy. Suite à leur découverte des ordinateurs électroniques, ils ont eu l'idée de développer l'étude de l'intelligence pour mieux la comprendre grâce à la simulation de plusieurs aspects. Intéressant n'est-il pas ?

L'approche de l'intelligence artificielle a évolué, principalement à la suite des courants qui se l'ont approprié : mathématiques, sciences ou encore mémoire.

Un point important à souligner, il y a une nuance entre intelligence et intelligence artificielle.

  • L'intelligence est la relation entre les facultés cognitives (perception, mémorisation, apprentissage, langage, raisonnement) et les facultés exécutives.
  • L'intelligence artificielle peut quant à elle se définir comme la science qui s'attèle à ce genre de procédés.


03 —
Impacts

Les impacts de l'I.A. sur l'expérience utilisateur

Harry West, l'actuel directeur de Frog Design a évoqué l'intelligence artificielle en évoquant le fait que :

"L'intelligence artificielle n'est plus une technologie du futur, c'est le présent"

Comme évoqué un peu plus tôt, l'intelligence artificielle se développe de plus en plus dans notre quotidien. Néanmoins, on peut se demander si cette montée en puissance ne fera pas de nous des personnes dépendantes, incapables de quitter les écrans de nos smartphones.

Au-delà de cette vision pessimiste, nommée par certains "syndrome de Wall-E", l'intelligence artificielle peut également offrir de nouvelles possibilités dans le but d'améliorer l'expérience utilisateur (UX) et l'expérience client (CX). Avant d'évoquer le webdesign et les nouveaux outils, il est intéressant de s'attarder sur d'autres leviers.


04 —
content

Les contenus

Aux Etats-Unis, un robot journaliste issu du projet Stats-Monkey a été co-créé par l'école de journalisme et d'ingénierie de l'Université Northwestern. Ce robot parvient aujourd'hui à rédiger un article et ce, grâce à des données brutes et des tableaux chiffrés, sans oublier un champ lexical issu de la presse sportive.

Google de son côté a développé une I.A. dans ses algorithmes comme RankBrain pour permettre une meilleure compréhension du contenu et de ce fait, un tri entre les pages pertinentes ou non des sites web. Toujours du côté du géant américain, des chercheurs en intelligence artificielle travaillant au sein de Google Brain apprennent à des bots à intégrer des informations pour rédiger des pages sur Wikipédia. Le processus, encore perfectible, est appelé "résumé attractif" et se base sur les dix premiers résultats sur un sujet spécifique pour identifier des informations qui lui semblent pertinentes et les organiser au sein d'un contenu unique.

Ces évolutions permettront ainsi aux utilisateurs de trouver et lire du contenu pertinent et personnalisé qui correspondra plus précisément à leur(s) requête(s), un point non négligeable dans l'amélioration de leur expérience sur un site internet.


05 —
web marketing

Le Web Marketing, au sens large du terme

Nous avons tous été ciblés par des publicités sur les moteurs de recherche (Bing, Google), dans les boîtes mails (Gmail Outlook) ou encore sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, Twitter). Néanmoins, des marques réfléchissent à la manière d'améliorer davantage les aspects de la relation client. L'I.A. pourra ainsi automatiser des tâches grâce à des analyses prédictives.

Déjà intégrés sur de nombreux sites, les chatbots proposent par exemple aux utilisateurs de poser des questions et d'obtenir rapidement des réponses. L'amélioration des ces robots permettra de mieux guider, conseiller et vendre les produits et/ou services, dans le but d'améliorer l'engagement et le taux de conversion d'un site.


06 —
usage de la voix

La recherche vocale

La recherche vocale est également un développement important qui contribuera à améliorer l'expérience utilisateur. Pour information, 39 millions d'américains sont équipés d'une enceinte connectée, soit une hausse de 128% en 2017 – cf : L'atelier BNP Paribas

Parmi ces enceintes intelligentes, on retrouve la Google Home, la Homepod d'Apple ou encore Echo d'Amazon. Cette évolution de la reconnaissance de la parole a été rendue possible grâce à des algorithmes de deep learning(1). Cependant, ces systèmes de dialogues sont pour la grande majorité de nature scriptée.

Ainsi, "Hello Google !" ne peut répondre que très simplement à une requête d'un utilisateur, tout comme d'autres robots et chatbots qui sont paramétrés pour simuler des conversations.

——————

Yoshua Bengo, professeur au sein du département d'informatique et de recherche à l'Université de Montréal (Canada), concentre une partie de ses recherches sur l'apprentissage non supervisé d'agents apprenants. L'objectif est qu'ils interagissent le plus naturellement possible avec leur environnement.

Récemment, Google a présenté Google Duplex lors de l'io18. Les spectateurs, stupéfaits, ont pu découvrir qu'une intelligence artificielle semble désormais capable de prendre des rendez-vous à notre place. Un aperçu de ce que leur I.A. sera capable de faire et qui laisse la porte ouverte à d'autres fonctionnalités qui nous faciliteront le quotidien.

Ainsi, on peut imaginer demander à une intelligence artificielle de réserver un voyage en lui précisant des critères comme le lieu de destination souhaité, les dates, le prix, le nombre de personnes etc. Idem pour l'achat d'un produit, nous pourrions ne plus avoir forcément besoin d'un terminal (mobile, ordinateur, tablette). Demander à une I.A. de commander à notre place nous permettrait d'avoir du temps pour nous concentrer sur d'autres tâches.

Même si on est loin du robot du film Ex-Machina, cela peut laisser rêveur n'est-ce pas ?


07 —
tools

Exemples d'outils intelligents propulsés par l'I.A.

Pour optimiser le travail des webdesigners, de nouveaux outils et solutions pilotés par des intelligences artificielles émergent pour les accompagner et les assister afin qu'ils puissent se concentrer sur d'autres tâches.

——————

La retouche d'images

Aujourd'hui, lorsque l'on souhaite améliorer le rendu d'une image, on peut utiliser un logiciel tel que Photoshop pour ajuster les niveaux, la luminosité ou encore le contraste. Un traitement qui peut rapidement devenir chronophage.

Le projet Aesthetics permet ainsi d'améliorer les images grâce à l'analyse de millions d'autres, pour obtenir le rendu que la solution considère comme le plus pertinent. Je vous invite d'ailleurs à tester l'outil qui est actuellement accessible en bêta : découvrir Aesthetics

Deux autres solutions similaires peuvent être évoquées :

  • Photolemur, une application couplée à une intelligence artificielle pour la retouche des photos : découvrir Photolemur
  • Deep Fill, une technologie développée par Adobe qui, dans l'optique d'innover dans le domaine de l'image à large échelle : regarder la vidéo

——————

L'intégration graphique

En complément de la partie interface utilisateur, l'intégration est une partie très importante dans le webdesign. Pour les designers qui ne seraient pas famillés avec le code HTML/CSS et les langages de programmation, des outils propulsés par l'intelligence artificielle permettent d'intégrer des sites vitrines et/ou des landing page (pages d'atterrissage).

The Grid est une solution qui propose de créer un site grâce à une AI Designer prénommée Molly. Elle analyse les images et le contenu textuel pour créer un site internet. Bien entendu, il reste sûrement des éléments à optimiser pour permettre un référencement naturel qui amènera la page en position zéro dans les moteurs de recherche, mais voici une plate-forme intéressante à suivre.

Dans le même esprit, voici d'autres exemples de services qui proposent de réaliser des pages d'atterrissage grâce à des échanges avec un robot qui, en fonction des réponses apportées, créé l'interface qui lui semble la plus adaptée ou encore de convertir une interface graphique en code.

——————

L'expérience client

Adobe travaille sur une solution appelée "Adobe Sensei". Cette I.A. est développée sur le principe de l'apprentissage automatique (machine learning). Cela signifie que l'intelligence artificielle se base sur des données et des algorithmes qui sont définis pour les retranscrire ultérieurement.

Concrètement, l'I.A. va apprendre comment retoucher des images, réaliser des illustrations ou des animations pour permettre d'optimiser le temps de création. Plus largement, cette intelligence pourra améliorer la recherche de contenu, diffuser des expériences encore plus pertinentes auprès des utilisateurs grâce à l'analyse de leur(s) besoin(s), ou encore personnaliser les workflows. Tout un programme !


——————

Les évolutions liées à l'intelligence artificielle

Certains "techno-gourous(2)" présentent l'I.A. de manière apocalyptique, ce qui créé de l'angoisse à l'évocation du sujet. À mon sens, cette technologie est une évolution qui nous permettra de nous spécialiser davantage, notamment dans le secteur du Web (web marketing, design etc.) pour offrir des expériences utilisateurs toujours plus abouties.

Deux développements liés à l'intelligence artificielle attisent plus particulièrement ma curiosité :

  • l'évolution de la compréhension du langage entre l'Homme et les robots
  • les ICM, interfaces cerveau-machine, qui permettraient d'utiliser les échanges électriques entre les neurones pour contrôler un ordinateur

Bien que le dernier point soit à l'heure actuelle en cours de développement dans le secteur médical principalement, le premier est quant à lui plus avancé et se déploie petit à petit.

Dans mon précédent billet sur le design inclusif, j'abordais une la notion d'accessibilité. On peut facilement imaginer que grâce à cette compréhension du langage, les personnes atteintes d'un handicap pourront plus facilement et de façon autonome accéder à de nombreux services.

Pour les designers, la conception d'une interface utilisateur (UI) d'un site ou d'une application est un exercice qui n'est pas toujours évident. En effet, elle doit être soigneusement réfléchie en parallèle de l'expérience utilisateur (UX) pour apporter une clarté du message et des objectifs, tout en proposant un design adapté.

On remarque que de plus en plus, ces interfaces se simplifient à l'image de l'évolution des produits tels que les téléphones portables qui sont devenus plus performants et qui ont minimé leur design au fil des années. Cela ne minimisera pour autant pas le travail des webdesigners, au contraire, l'I.A. leur permettra d'imaginer des interfaces adaptées. De là à dire qu'elles iront jusqu'à disparaître pour privilégier l'échange oral, il y a un pas qui reste encore important. ☺

Quoi qu'il en soit, je ne pense pas que l'intelligence artificielle nous rendra plus idiots ou fainéants. Cette technologie nous offrira la possibilité de consacrer du temps pour réaliser d'autres tâches plus créatives, aussi bien dans le cadre professionnel que personnel.

Et vous, comment percevez-vous cette démocratisation de l'intelligence artificielle ? Quelle(s) évolution(s) aimeriez/souhaiteriez voir apparaître ?



bonus


définitions

(1) Deep Learning : l'apprentissage profond est une fonction de l'intelligence artificielle qui imite le fonctionnement du cerveau humain dans le traitement des données et la création de modèles à utiliser dans la prise de décision. L'apprentissage profond est un sous-ensemble de l'apprentissage automatique en intelligence artificielle (IA).

(2) Techno-gourou : terme employé par Jean-Gabriel Ganascia pour illustrer certains spécialistes de l'I.A.

Sources

  • Sciences Psy, n°13
  • hhttps://design.google/library/ux-ai/
  • hhttps://anthemcreation.com/web-design/
  • hhttps://atelier.bnpparibas/prospective/article/impacts-aura-ia-design-produits
  • hhttps://www.demain.ai/index.php/lintelligence-artificielle-va-revolutionner-lexperience-utilisateur-ux/